Un secret bien gardé à propos de la confection d'anticorps

- Posted in Français by

L'importance de l'ingénierie des protéines pour diverses applications, des ingrédients alimentaires aux soins de santé, n'est pas un secret. En utilisant des outils de biologie synthétique, nous pouvons créer des enzymes de plus en plus précises et élégantes optimisées pour d'innombrables fonctions nouvelles et utiles. La technologie des anticorps est l’une des technologies les plus critiques et les plus prometteuses des dernières années. Elle pourrait potentiellement changer la vie de millions de personnes souffrant de diabète, de cancer et d’autres affections débilitantes.

Pourtant, les approches actuelles de conception de bibliothèques d'anticorps artificiels - les variantes - visant à identifier celles qui conviennent parfaitement à la maladie cible souffrent d'un manque de contrôle, et d'un manque de précision, en plus de consommer beaucoup de temps.

Ainsi parfois près avoir passé des mois à créer et à tester des variantes, les chercheurs risquent d'être bloqués dans leur quête, car ils n’ont pas pu produire la variante essentielle dont ils avaient besoin.

Il existe une meilleure approche - une approche encore confidentielle. Mais cela va probablement changer bientôt.

Le couvercle est sur le point de se lever sur le secret le mieux gardé du processus de découverte de médicaments.

Aaron Sato, est le CSO de Twist Biopharma et est vice-président de l'ingénierie des protéines chez Twist Bioscience. Son groupe d'ingénierie des protéines s'est développé rapidement et forme une équipe soudée de douze personnes qui ont prouvé leur savoir-faire.

Une grande partie de ce succès est due aux nombreuses ressources misent à disposition de son équipe, non disponibles dans les entreprises de biotechnologie traditionnelles de la taille de Twist.

Leur technologie de bibliothèque de variants d’anticorps est unique en ce qu’elle est précise, couvre de manière impartiale et complète les variants d’anticorps, n’introduit pas de passif de codons d'arrêt / de séquences et, comme tous les produits Twist, utilise NGS pour confirmer et garantir les séquences d'anticorps.

L'une des études de validation de concept de bibliothèque de Twist Bioscience, dirigée par David Ӧling et ses collègues de l'unité des médicaments innovants et du développement précoce de la biotechnologie d'AstraZeneca (et avec des collaborateurs de l'Imperial College London) a démontré que la technologie de la bibliothèque de Twist produisait 99,9% du nombre maximal prévu de variantes d’acides aminés, alors que la PCR numérique, n'en fournit que 35%. Plusieurs de celles-ci qui ont été identifiés par la bibliothèque Twist - mais pas la bibliothèque produite par ePCR - se sont révélés être critiques en tant que candidats au développement potentiel de médicaments.

«Je pense que nous sommes à la pointe du progrès en matière d'ingénierie des protéines», déclare Sato.

Pour le moment, de nombreuses études de validation de principe sont réalisées en collaboration avec des groupes universitaires, tels que le centre médical de l'université Vanderbilt, et des entreprises plus petites. Selon Sato, les petites entreprises sont les partenaires idéaux, car elles sont prêtes à prendre un risque pour essayer une nouvelle technologie révolutionnaire telle que la technologie de bibliothèque de variantes de protéines de Twist. Ils considèrent Twist comme un partenaire avec lequel ils peuvent travailler pour trouver une solution à un problème qu’ils ne savent pas résoudre, qu’il s’agisse d’une cible spécifique ou d’une thérapie cellulaire spécifique, qui rend ces partenariats extrêmement fructueux.

enter image description here

Renforcer les thérapies qui changent la vie

Cependant, ce n’est qu’une question de temps avant que les grandes sociétés pharmaceutiques commencent à reconnaître la puissance de cette technologie, dit Sato. Dans un proche avenir, Twist Bioscience disposera de bibliothèques de synthèse supplémentaires pour d'autres classes cibles.

Ce n'est que le début d'une nouvelle ère dans le domaine de la médecine, et Twist envisage de montrer la voie. Par exemple, Twist est particulièrement bien placé pour aider les entreprises du secteur des thérapies CAR-T, car l’approche dépend du fonctionnement des anticorps. Ces sociétés peuvent utiliser les bibliothèques d’anticorps synthétiques de Twist pour découvrir rapidement des molécules de ciblage qu’elles peuvent simplement intégrer à leur plateforme CAR T.

«Bientôt, annonce Emily Leproust, PDG de Twist, les gens se rendront compte de la puissance de cette technologie, qui, nous en sommes persuadés, changera la façon dont la découverte de médicaments est réalisée et peut changer pour le mieux la vie de nombreuses personnes.»