Dépression

- Posted in Français by

Certaines personnes atteintes de cancer peuvent souffrir de dépression avant, pendant ou après le traitement du cancer. La dépression est un type de trouble de l'humeur. La dépression peut réduire votre capacité à faire des choix concernant vos soins, voire affecter votre envie de respecter le protocole de soin. En conséquence, l'identification et le traitement de la dépression sont des éléments importants du traitement du cancer.

Les symptômes de la dépression peuvent apparaître juste après le diagnostic ou à tout moment pendant ou après le traitement. Ces symptômes vont de légers à graves. Une dépression grave nuit aux relations et à la vie quotidienne d'une personne. C'est ce qu'on appelle le trouble dépressif majeur. Discutez avec votre médecin si vous présentez les symptômes suivants, surtout s'ils durent 2 semaines ou plus.

Symptômes liés à l'humeur

  • Se sentir mal

  • Se sentir triste

  • Éprouver un sentiment de désespoir

  • Se sentir irritable

  • Se sentir engourdi

  • Se sentir sans valeur

Symptômes comportementaux

  • Perte d'intérêt pour les activités que vous avez déjà appréciées

  • Pleurs fréquents

  • Retrait des amis ou de la famille

  • Perte de motivation pour les activités quotidiennes

  • Symptômes cognitifs

  • Diminution de la capacité de concentration

  • Difficulté à prendre des décisions

  • Problèmes de mémoire

  • Pensées négatives.
    Dans des situations extrêmes, cela peut inclure des pensées selon lesquelles la vie ne vaut pas la peine d'être vécues ou des pensées de se faire mal.

Symptômes physiques

  • Fatigue

  • Perte d'appétit

  • L'insomnie, qui est l'incapacité de s'endormir et à rester endormi

  • Hypersomnie, qui consiste à se sent très somnolent la plupart du temps

  • Problèmes sexuels, tels que diminution du désir sexuel

Les symptômes cognitifs et physiques énumérés ci-dessus peuvent être des effets secondaires du cancer ou du traitement du cancer. En conséquence, les médecins accordent plus d'importance aux symptômes liés à l'humeur et au comportement lors du diagnostic de la dépression chez une personne atteinte de cancer.

Facteurs de risque de dépression

Les personnes atteintes de cancer sont plus susceptibles de souffrir de dépression si elles présentent les facteurs de risque suivants:

  • Diagnostic antérieur de dépression ou d'anxiété

  • Antécédents familiaux de dépression ou d'anxiété

  • Manque de soutien de la part d'amis ou de la famille

  • Fardeau financier

  • Dépistage de la dépression

La Société américaine d'oncologie clinique (ASCO) recommande le dépistage de la dépression. Les dépistages doivent avoir lieu au moment du diagnostic du cancer et à des périodes régulières pendant votre traitement et votre rétablissement.

Le traitement de la dépression dépendra de vos symptômes et de leur fréquence.

Bien que cela puisse être difficile, essayez de parler ouvertement avec votre équipe de soins de santé de la dépression. Débattez sur ce qui suit:

  • Vos sentiments

  • Les sources de préoccupation spécifiques

  • Les symptômes physiques

  • L'effet sur votre vie quotidienne

Cela les aidera à répondre à vos préoccupations et à créer un plan de traitement.

Traitement de la dépression

Les personnes souffrant de dépression bénéficient généralement d'un traitement spécialisé. Pour les personnes souffrant de dépression modérée ou sévère, une combinaison de traitement psychologique et de médicaments est souvent l'approche la plus efficace. Pour certaines personnes souffrant de dépression légère, parler avec un professionnel de la santé mentale peut suffire à soulager les symptômes dépressifs.

Traitement psychologique.


Les professionnels de la santé mentale comprennent les conseillers, psychologues et psychiatres agréés. Ils fournissent des outils pour améliorer les capacités d'adaptation, développer un système de soutien et remodeler les pensées négatives. Les options comprennent une thérapie individuelle, une thérapie de couple ou une thérapie familiale et une thérapie de groupe. En outre, les psychiatres sont les professionnels de la santé mentale pouvant prescrire des médicaments. En savoir plus sur les conseils reçus.

Médicaments.


Différents types d'antidépresseurs sont disponibles. Votre médecin sélectionnera l'antidépresseur le plus approprié en fonction de ces facteurs:

  • Vos besoins

  • Les effets secondaires potentiels

  • Les autres médicaments que vous prenez

  • Vos antécédents médicaux

Informez votre médecin de tous les médicaments et suppléments que vous prenez. Certains peuvent interférer avec les types d'antidépresseurs.

Certaines personnes ressentent une amélioration deux semaines après le début du traitement antidépresseur. Cependant, il faut souvent attendre de 6 à 8 semaines pour que le médicament ait son plein effet.

Les médicaments sont particulièrement efficaces pour améliorer l'humeur et les symptômes physiques associés au trouble dépressif majeur. L'ajout d'un traitement psychologique aux médicaments peut être utile pour gérer les pensées négatives, une faible estime de soi et trouver de meilleures stratégies d'adaptation.

Suivi

Tenez votre équipe soignante au courant des visites chez votre professionnel de la santé mentale et du traitement que vous recevez. Racontez-leur comment le traitement s’est déroulé et si vous avez de nouveaux symptômes.

Please tell us your comment!

Write a comment:

Name
Comment