Cancers héréditaires

- Posted in Français by

Certaines familles présentent un risque plus élevé de cancer parce que des membres de la famille sont porteurs d’une mutation génétique héréditaire qui se transmet d’un parent à un enfant. Certaines mutations génétiques héréditaires sont liées à un syndrome du cancer familial (aussi appelé syndrome du cancer héréditaire), comme le syndrome de Lynch. Environ 5 à 10 % de tous les cancers sont héréditaires.

Les indices qui laissent supposer qu’un cancer peut être lié à mutation génétique héréditaire sont les suivants :

  • Des membres de la famille ont reçu un diagnostic de cancer à un jeune âge.
  • Plusieurs membres de la famille sont atteints du même type de cancer ou d’un type qui y est apparenté.
  • Un membre de la famille a été atteint de plus d’un type de cancer (comme le cancer du sein et le cancer de l’ovaire).
  • Le cancer atteint les deux organes d’une paire (comme les deux seins, les deux reins ou les deux yeux).
  • Des membres de la famille sont atteints d’un type peu courant ou rare de cancer.
  • Il y a plus d’un cas de cancer infantile au sein d’une même fratrie (frères et sœurs).

Lorsqu’on tente de déterminer si les antécédents familiaux de cancer peuvent être héréditaires, il est important de savoir que les membres de la parenté atteints de cancer qui comptent sont seulement ceux qui ont des liens de sang. Par exemple, vous pouvez avoir 2 tantes qui sont atteintes du cancer du sein, une de chaque côté de la famille. Elles n’ont pas de liens de sang l’une par rapport à l’autre; il est donc moins probable que le cancer soit héréditaire que si elles étaient du même côté de la famille.