Conseils pour trouver un bon oncologue

- Posted in Français by

La question semble incongrue, si on est malade on va voir un médecin généraliste et celui-ci nous met en contact avec un oncologue qui est compétent, non ?

Nombre de ces cancers sont relativement discrets et souvent même indolores. Votre généraliste lui est formé à former son diagnostic d’après les signes cliniques,c’est-à-dire le plus souvent le niveau de douleur et sa localisation, telle qu’elle est formulée par le patient. C’est une méthode de travail qui a fait ses preuves pour les maladies aiguës, mais elle est inadaptée aux maladies chroniques, et cruellement inadaptée pour le cancer.

Nombre de patients sont allé voir leur généraliste pendant des mois, avant que celui-ci ne soit décidé à envisager un cancer. La revue prescrire nous apprend dans son numéro 294 que la plupart des cancers de l’estomac et du poumon sont déjà métastasés (stade IV) au moment où ils sont diagnostiqués !

Il est aussi notoire que les femmes sont vraiment plus mal soignées dans un hôpital local quand elles sont victimes du cancer, (la HAS évoque un sur-risque de mortalité de 84%) sauf dans un CHU ou un Centre Régional de Lutte contre le Cancer.

Enfin, avant de prendre un rendez vous avec un oncologue, faites vous suggérer trois noms et vérifiez sur Pubmed s'ils font de la recherche. Faire de la recherche implique de se tenir au courant de l'état de l'art, ce qui est primordial en matière de cancer. Il est très peu probable qu'un oncologue en cabinet privé soit au courant de l'état de l'art, car cela nécessite d'y consacrer beaucoup de temps.



Please tell us your comment!

Write a comment:

Name
Comment
Please, to help us continue to provide valuable information: