Grossesse et cancer

- Posted in Français by

Etre enceinte et avoir un cancer

Le cancer touche environ une femme enceinte sur 1 000. Les cancers les plus fréquents pendant la grossesse sont les mêmes que les cancers les plus fréquents chez les femmes non enceintes en âge de procréer: cancer du sein, cancer du col utérin, leucémie, lymphome, mélanome, cancer de l’ovaire et cancer colorectal.

Diagnostic

Diagnostiquer un nouveau cancer chez une femme enceinte est difficile, en partie parce que les symptômes sont généralement considérés comme un inconfort normal associé à la grossesse. En conséquence, le cancer est généralement découvert à un stade un peu plus tardif que la moyenne. Certaines procédures d’imagerie, telles que les IRM (imagerie par résonance magnétique), les tomodensitomètres, les échographies et les mammographies avec blindage fœtal sont considérés comme sûrs pendant la grossesse; d’autres, comme les TEP, ne le sont pas.

Traitement

Le traitement est généralement le même que pour les femmes non enceintes. Cependant, les radiations et les médicaments radioactifs sont normalement évités pendant la grossesse. Dans certains cas, des traitements sont reportés jusqu’à la fin de la grossesse si le cancer est diagnostiqué tard dans la grossesse. Les accouchements anticipés sont souvent utilisés pour faire progresser le début du traitement. La chirurgie est généralement sans danger, mais les chirurgies pelviennes au cours du premier trimestre peuvent causer une fausse couche. Certains traitements, en particulier certains médicaments de chimiothérapie administrés au cours du premier trimestre, augmentent le risque de malformations congénitales et d’avortements spontanés.

Conséquences sur la grossesse

Dans quelques cas, tels que le cancer de l’utérus avancé, la grossesse ne peut pas être poursuivie et dans d’autres, la patiente peut mettre fin à la grossesse afin de pouvoir entreprendre une chimiothérapie agressive.

Certains traitements peuvent interférer avec la capacité de la mère à accoucher par voie vaginale ou à allaiter. Le cancer du col utérin peut nécessiter une naissance par césarienne. La radiothérapie du sein vers le sein réduit la capacité de ce sein à produire du lait. En outre, lorsque la chimiothérapie est administrée après la naissance, de nombreux médicaments apparaissent dans le lait maternel, ce qui pourrait nuire au bébé.

Vous pouvez discuter de ce thème dans notre forum dédié

Foire aux questions