Comment réduire les vibrations de la caméra?

Les petits spécimens qui sont entourés d'eau peuvent flotter entre la lame et le verre de couverture et commenceront à vibrer quand on tapote sur la table sur laquelle se trouve le microscope. L'optique du microscope va amplifier les plus petites vibrations. Ces vibrations deviennent problématiques lors de la prise de vue avec un appareil photo monté directement sur le microscope. Le pressage du déclencheur et l’ouverture et la fermeture de l’obturateur de la caméra elle-même peuvent introduire des vibrations perturbantes qui entraînent une image floue.
Les webcams et les caméras de microscope qui ne possèdent pas d'obturateur mécanique ne sont pas problématiques. Ils peuvent également être télécommandées via un ordinateur.

Presser et relâcher le déclencheur d'une caméra, ainsi que la mécanique de l'obturateur elle-même, peuvent produire moult vibrations qui perturbent la qualité de l'image. On peut, bien entendu, utiliser un déclencheur de câble ou un retardateur pour améliorer la situation, mais l'effet des vibrations est naturellement plus prononcé lorsque le grossissement est élevé.

Si vous avez une caméra avec un obturateur mécanique monté sur les microscopes, vous avez plusieurs possibilités supplémentaires pour réduire les vibrations.

* Utiliser un retardateur ou un déclencheur de câble: ces deux techniques évitent de secouer l'appareil photo lorsque vous appuyez sur le déclencheur. La mécanique de l'obturateur de la caméra peut encore provoquer des secousses, surtout si vous avez le corps d'un reflex connecté au microscope.
* Télécommande d'éclairage: Il s'agit d'éclairer seulement à partir du moment où la vibration a disparue. Il est possible de créer un système comme celui-ci, en utilisant des LED puissantes et une électronique de commande de type Aduino. On peut également utiliser un système de flash monté au-dessus de la source de lumière.
* Contrôle manuel de l'éclairage: Une technique similaire est utilisée en astronomie pour réaliser des images stables. L'appareil photo est réglé de telle façon que l'obturateur soit ouvert. L'intensité lumineuse a déjà été ajustée, mais la source lumineuse est recouverte d'un morceau de carton sombre. Le carton est ensuite retiré pour permettre l'exposition. Cette méthode est exempte de vibrations mais nécessite de longues durées d'exposition pour être pratique.
* Temps d'exposition très long: Le système de microscope-caméra vibre pendant une fraction de seconde après le déclenchement de l'obturateur. On peut utiliser un temps d'exposition long (2-5 sec.) pour réduire la fraction de lumière captée, qui serait altérée par ces vibrations. La caméra captera donc essentiellement la part de lumière issue du système pendant le laps de temps où il est devenu stable. Bien sûr, cela ne fonctionne pas pour les objets en mouvement.
* Temps d'exposition très court: le temps d'exposition peut également être considérablement réduit (environ 1 / 250sec). C'est alors tellement rapide que la vibration aura peu d'effets perceptibles. Cela nécessite cependant beaucoup de lumière.
* Verrouillage du miroir: Certains appareils photo reflex numériques ont une fonction de verrouillage du miroir. Le miroir intégré de la caméra peut être déplacé vers le haut. Cela réduit les vibrations de manière significative car le miroir de la caméra ne doit pas basculer pendant l'exposition.
* Raccordement flexible caméra-microscope: le microscope ne supporte pas le poids de la caméra. La caméra est plutôt montée sur un trépied ou sur un autre système séparé. Une vibration de la caméra n'est donc pas transmise au microscope.