Microscopes de laboratoire

Les microscopes de recherche peuvent être facilement convertis pour permettre un travail de polarisation ou une microscopie à contraste de phase. Les filtres peuvent être insérés à différentes positions du trajet de la lumière. Certaines techniques microscopiques, telles que la polarisation ou le DIC, nécessitent un filtre situé au-dessus de l'échantillon. Les microscopes de recherche ont parfois la possibilité d'insérer un filtre à l'endroit approprié. Les microscopes éducatifs et de laboratoire de moindre prix (et beaucoup plus petits) n'y ont pas de porte-filtre. Certains de ces dispositifs permettent même l'échange facile du système d'éclairage ou de tout le revolver portant les objectifs. Les organismes de recherche qui doivent utiliser différentes techniques microscopiques peuvent trouver des microscopes de recherche mieux adaptés à leurs besoins que l'achat de plusieurs microscopes plus petits et distincts pour les différents objectifs.

Les microscopes de recherche fournissent souvent une intensité lumineuse plus élevée. Cela permet des temps d'exposition plus courts lors de la photographie. Les microscopes de recherche plus anciens ont une lampe puissante qui est située à l'extérieur du corps du microscope (avec un mécanisme de refroidissement séparé) et où la lumière est dirigée vers l'échantillon sur des prismes. Certains microscopes de recherche permettent aux utilisateurs de connecter plusieurs caméras au microscope.

En résumé, les microscopes de recherche se caractérisent par:

Une modularité accrue et plus d'options pour l'extension du microscope
Meilleure optique: objectifs apochromatiques, plan
Intensité lumineuse plus élevée
Plus grande taille et manque de portabilité