Photographie afocale

La façon la plus simple de connecter un appareil photo à un microscope ne nécessite même pas d'équipement supplémentaire. Il suffit de tenir l’appareil à la bonne distance devant l’oculaire du microscope. Vous devez également vous assurer que l'objectif de votre appareil photo est plus petit que l'oculaire du microscope. La plupart des appareils photo compacts numériques fonctionneront. Même l'appareil photo des téléphones portables fonctionnera. Vous avez cependant besoin d'avoir une main ferme.
Effectuez un zoom avant et maintenez la caméra à quelques mm de l'oculaire du microscope. La distance correcte entre l'appareil photo et l'oculaire est très importante, tout comme le centrage et l'inclinaison corrects de l'appareil photo.
Si vous posez l'appareil photo contre l'oculaire, la distance risque d'être trop courte et vous n'obtiendrez pas d'image.
Vous devez ensuite éloigner l'appareil photo de l'oculaire, en veillant à ne pas incliner l'appareil photo ou à le déplacer latéralement. Cela demande de la patience.
Si l'appareil photo et l'oculaire ne sont pas correctement alignés, vous risquez de voir des images inégalement éclairées ou aucune image du tout. Si vous voulez prendre de nombreuses photos, je vous recommande d'utiliser un trépied. Cette méthode crée des images dans lesquelles vous pouvez voir tout le champ de vision, un peu comme si vous regardiez vous-même à travers l'oculaire. L'image est dans un cercle rond entouré d'une bordure noire.

Caméras USB

Avoir une caméra connectée en permanence au microscope facilite grandement la vie. Vous devez pour cela avoir à votre disposition un microscope trinoculaire. Ces modèles ont un troisième tube qui sort du microscope et qui peut être utilisé pour connecter une caméra. Cela se traduira par des images beaucoup plus stables et reproductibles d'une session à l'autre. Une caméra USB spéciale peut être directement insérée dans la tête trinoculaire et vous pouvez regarder une image en direct sur l'écran de votre ordinateur, tout en ayant les oculaires du microscope disponibles pour une visualisation directe.

Les têtes trinoculaires, cependant, sont très chères, et les microscopes éducatifs en particulier n'en ont pas.
Heureusement, il y a une alternative. Ces caméras USB peuvent également être insérées à la place d'un oculaire. Vous devez d'abord retirer l'oculaire, bien sûr. Vous pouvez ensuite regarder une image en direct sur l'écran de l'ordinateur et prendre des photos en cliquant sur le bouton de la souris de l'ordinateur. L'avantage de ces caméras est qu'elles ne requièrent aucun adaptateur spécifique lorsqu'elles entrent directement dans le microscope.

Les meilleures caméras USB peuvent coûter très cher et, souvent, elles n’ont pas la même haute résolution que les appareils photo numériques au même prix.

Appareils photo reflex

La méthode la plus coûteuse consiste à connecter un appareil photo reflex au microscope via un adaptateur optique spécifique fourni par le fabricant. L'optique intermédiaire corrige les erreurs dues à l'objectif et la qualité de l'image est l'une des meilleures possibles. Cette solution est également l'une des plus chères.

De nombreux microscopistes préfèrent utiliser des appareils photo reflex mono-objectif sur des caméras USB. De nombreux appareils photo reflex ont un autre avantage important: il est possible de réaliser des vidéos de haute qualité avec eux! Les caméras USB ne sont pas en mesure de transférer les données assez rapidement via le câble USB. Par conséquent, la qualité de la vidéo est souvent bien inférieure.
Si vous utilisez des appareils photo numériques, vous n'avez pas non plus besoin d'allumer un ordinateur. Il n'est donc pas rare que les microscopistes utilisent leur propre appareil photo avec un adaptateur pour microscope.

Les appareils photo reflex ont également un capteur beaucoup plus grand que les caméras USB. La qualité de l'image est donc meilleure (meilleur rapport signal sur bruit aux faibles intensités lumineuses) et la plage dynamique de la caméra est souvent plus élevée. L'appareil photo a moins de problèmes pour capturer simultanément les zones claires et sombres.

Les appareils photo reflex ont cependant un inconvénient. Les connecter au microscope nécessite un adaptateur spécial, parfois dépendant du fabricant et coûteux. Ils sont également assez lourds et un microscope trinoculaire est une solution souvent préférable.