Pronostic et survie

- Posted in Français by

De nombreuses personnes veulent connaître leurs chances de survie après avoir reçu un diagnostic de cancer. Votre médecin est la meilleure personne à qui le demander. Le pronostic est l’acte par lequel votre médecin évalue le mieux comment le cancer vous affectera et comment il réagira au traitement.

On a recours aux facteurs pronostiques et aux facteurs prédictifs pour aider à élaborer le plan de traitement et prévoir l’issue.

  • Le facteur pronostique est une caractéristique du cancer, comme la taille de la tumeur, ou de la personne, comme son âge, qui risque d’affecter l’issue.
  • Le facteur prédictif peut aider à prévoir si un cancer réagira à un traitement spécifique. Certains médicaments ne sont efficaces que si des molécules, comme des protéines, sont présentes à la surface ou à l’intérieur des cellules cancéreuses.

Votre médecin prendra également en considération les statistiques de survie relatives à votre type de cancer. Seul un médecin qui connaît bien tous ces facteurs peut examiner les données pour en arriver à un pronostic. Demandez à votre médecin quels facteurs affectent votre pronostic et ce que cela signifie pour vous. Mais rappelez-vous que le pronostic peut changer avec le temps puisque le cancer ne se comporte pas toujours de la manière à laquelle on s’y attend.

En général, plus on détecte et on traite le cancer à un stade précoce, meilleur est le pronostic.

Facteurs pronostiques

Les facteurs pronostiques favorables peuvent avoir un effet positif sur l’issue. Les facteurs pronostiques défavorables peuvent avoir un effet négatif sur l’issue.

Certains facteurs pronostiques importants sont liés au cancer :

  • type de cancer
  • sous-type de cancer en fonction du type de cellules ou de tissu (histologie)
  • taille de la tumeur
  • jusqu’où le cancer s’est propagé et dans quelles parties du corps (stade)
  • rapidité à laquelle les cellules cancéreuses se développent (grade)

Ces facteurs pronostiques importants se rapportent à la personne ayant reçu un diagnostic de cancer :

  • âge et sexe
  • problèmes de santé et état de santé global
  • capacité d’effectuer ses tâches quotidiennes comme répondre à ses besoins physiques (indice fonctionnel)
  • perte de poids, et raison de cette perte de poids
  • capacité d’adaptation aux effets secondaires du traitement réaction au traitement

Facteurs prédictifs

Les facteurs prédictifs importants sont entre autres certains types de marqueurs tumoraux, d'autres biomarqueurs ou des mutations génétiques.

Certains traitements ne sont efficaces que si vous avez un marqueur ou une mutation génétique spécifique. Cela peut aider votre médecin à planifier le meilleur traitement pour vous.

Stade et grade d’un cancer

- Posted in Français by

L’influence du stade et du grade sur le plan de traitement varie d’un type de cancer à l’autre. Votre médecin pourra vous en dire davantage sur le stade et le grade de votre cancer et de ce qu’ils signifient dans votre cas.

  • Le grade du cancer se fonde sur l’apparence des cellules cancéreuses. Connaître le grade du cancer aide les médecins à prévoir à quelle vitesse le cancer évoluera et à quel point il risque de se propager. On attribue habituellement au grade un numéro de 1 à 3 ou 4. Plus ce numéro est élevé, plus l’apparence des cellules cancéreuses est différente de celle de cellules saines et plus leur croissance est rapide.

  • Le stade du cancer permet aux médecins de savoir quelle quantité de cancer il y a dans le corps, où il se trouve et à quel point il s’est propagé. Ces renseignements les aident à décider quels traitements employer. Le cancer peut se propager à l’intérieur de l’organe dans lequel il a pris naissance, aux ganglions lymphatiques avoisinants ou à des sièges éloignés. Différents examens peuvent être menés pour déterminer le stade du cancer. On attribue au stade un numéro de 1 à 4. Un cancer de stade 1 est généralement de petite taille et il ne s’est pas propagé à d’autres emplacements que celui où il a pris naissance. Plus le numéro du stade est élevé, plus la taille de la tumeur ou l’étendue de sa propagation est grande. Un cancer de stade 4 s’est habituellement propagé à des sièges éloignés.

Myélome multiple

- Posted in Français by

Le myélome multiple est un cancer des plasmocytes, un type de globule blanc fabriqué dans la moelle osseuse. Les plasmocytes font partie du système immunitaire et elles produisent des anticorps qui combattent les infections.

Chez la personne atteinte d’un myélome multiple, on observe que de nombreux plasmocytes anormaux, appelés cellules myélomateuses, s’accumulent dans la moelle osseuse. Les cellules myélomateuses peuvent former des tumeurs dans les os ou d’autres tissus.

Lymphome

- Posted in Français by

Le lymphome est un cancer qui prend naissance dans les lymphocytes. Les lymphocytes sont un type de globules blancs qui fait partie du système immunitaire et du système lymphatique.

Chez la personne atteinte d’un lymphome, on observe que de nombreux lymphocytes anormaux s’accumulent dans les ganglions lymphatiques, les vaisseaux lymphatiques, la moelle osseuse, la rate et d’autres parties du corps.

Cancers du sang

- Posted in Français by

La leucémie, le lymphome et le myélome multiple sont des types de cancer du sang.

Les médecins divisent le cancer en plusieurs types selon le tissu où il trouve son origine. Les quatre principaux types de cancer sont:

Mélanome

- Posted in Français by

Le mélanome est un type de cancer qui prend naissance dans les cellules appelées mélanocytes. Ces cellules fabriquent la mélanine, un pigment responsable de la couleur de la peau. La plupart des mélanomes apparaissent sur la peau, mais ils peuvent aussi le faire dans n’importe quelle partie du corps qui contient des mélanocytes, comme l’anus et les yeux.

Leucémie

- Posted in Français by

La leucémie est un cancer des cellules de la moelle osseuse qui produisent les cellules sanguines, faisant partie des hémopathies malignes.

Les cellules souches de la moelle osseuse produisent quotidiennement des milliards de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes. La leucémie est caractérisée par une prolifération anormale et excessive de précurseurs des globules blancs, bloqués à un stade de différenciation précoce, qui finit par envahir complètement la moelle osseuse puis le sang.

Les leucémies sont à distinguer des lymphomes qui se développent à partir d'un organe lymphoïde secondaire.

Sarcome

- Posted in Français by

Le sarcome est un cancer qui prend naissance dans les tissus conjonctifs ou les tissus de soutien comme les os, les muscles, la graisse, le cartilage et les vaisseaux sanguins. Le sarcome est plus rare que le carcinome. En voici des exemples :

  • angiosarcome
  • ostéosarcome
  • chondrosarcome
  • liposarcome
  • myosarcome

Carcinome

- Posted in Français by

Le carcinome est un cancer qui prend naissance dans la peau ou les tissus qui tapissent ou recouvrent les organes. Ce revêtement est appelé épithélium et est formé de différents types de cellules. Les carcinomes sont les types les plus courants de cancer. En voici des exemples :

  • l’adénocarcinome prend naissance dans les cellules glandulaires comme celles de l’intestin, des poumons ou de la prostate;
  • le carcinome basocellulaire prend naissance dans la peau;
  • le carcinome épidermoïde prend naissance dans la peau (on l’appelle alors carcinome spinocellulaire) ou dans les muqueuses comme celles qui tapissent la bouche et le vagin;
  • le carcinome transitionnel prend naissance dans l’appareil urinaire à l’intérieur d’organes tels que la vessie ou les uretères.