Rôles des récepteurs du glutamate dans un nouveau modèle in vitro de maladies cérébrovasculaires et d'Alzheimer

- Posted in Français by

Les troubles neurodégénératifs chroniques, tels que la maladie d’Alzheimer et les maladies cérébrovasculaires, sont des pathologies courantes chez les personnes âgées. Le traitement de ces affections est aggravé par la prévalence relativement élevée de la comorbidité systémique, qui est détectée chez plus de la moitié des patients de plus de 65 ans dans plusieurs enquêtes.

Des marqueurs neuropathologiques coexistants de la maladie d’Alzheimer et des maladies cérébrovasculaires sont retrouvés à l’autopsie dans la majorité des cerveaux de nombreuses cohortes de patients diagnostiqués cliniquement avec la maladie d’Alzheimer.

Une étude récente, de plus de deux cents participants, a montré l’association des marqueurs d’image des maladies cérébrovasculaires, y compris les micro-infarctus cérébraux corticaux, avec un risque accru de déclin cognitif et d’atrophie chez les patients diagnostiqués avec la maladie d’Alzheimer.

Notamment, les signes cliniques d’interaction de la maladie d’Alzheimer et des maladies cérébrovasculaires peuvent être attribués à l’étude archétypale Nun. Une étude longitudinale du vieillissement et de la maladie d'Alzheimer de religieuses a été initiée en 1986 par Snowdon. Le style de vie homogène des religieuses en fait une population d'étude idéale. Les archives du couvent ont été mises à la disposition des enquêteurs en tant que ressource sur l'histoire des participants. L'étude comprend l'administration de la mémoire et des tests cognitifs aux religieuses (certaines de plus de 100 ans) et l'examen post mortem de leur cerveau. Les résultats de cette étude ont montré que la coexistence de marqueurs rares de la maladie d’Alzheimer avec des lésions ischémiques mineures, était associée à une démence exacerbée par rapport aux patients diagnostiqués avec seulement l’une ou l’autre des conditions.

enter image description here

L'hippocampe, une des seules structures cérébrales, est une des premières structures atteintes dans la maladie d'Alzheimer, ce qui explique les problèmes de mémoire et de désorientation qui caractérisent l'apparition de cette pathologie neurodégénérative. Les personnes subissant de graves dommages à l'hippocampe sont susceptibles de souffrir de différents types d'amnésie. L'hypoxie (la privation d'oxygène), les encéphalites et les épilepsies du lobe temporal peuvent résulter de lésions au niveau de l'hippocampe.

Des scientifiques de l’Instituto de Biofisica da UFRJ à Rio de Jaeiro, ont développé un modèle in vitro de maladies cérébrovasculaires comorbides de la maladie d’Alzheimer. Ce modèle implique des cultures organotypiques d’hippocampe, en combinant la privation subtoxique d’oxygène-glucose (OGD) avec une exposition à des concentrations subtoxiques d’oligomères amyloïdes (AβO).

Cette approche a été conçue pour simuler des conditions subcliniques précoces susceptibles de précéder le diagnostic d’une déficience cognitive légère, en supposant que de telles conditions infracliniques peuvent être associée à une insuffisance vasculaire mineure et/ou à de faibles taux d’AβO.

Les scientifiques ont développé un modèle in vitro de maladies cérébrovasculaires comorbides / maladie d’Alzheimer appliqué aux cultures organotypiques d’hippocampes, en combinant la privation subtoxique d’oxygène-glucose avec une exposition à des concentrations également subtoxiques d’oligomères amyloïdes (AβO), des toxines qui s’accumulent dans le cerveau de la maladie d’Alzheimer et sont censés déclencher des dommages aux synapses et des troubles cognitifs dans la maladie d’Alzheimer.

À l’aide de ce modèle expérimental, Les scientifiques ont alors étudié plus en détail les rôles des récepteurs du glutamate, qui ont été impliqués dans de nombreuses approches des maladies cérébrovasculaires et de la maladie d’Alzheimer.

Ces résultats ont révélé une synergie jusqu’ici inappréciée entre la privation subtoxique d’oxygène-glucose et l’AβO, et dévoilé les rôles complexes des récepteurs du glutamate sur la neurodégénérescence dans l’hippocampe dans des conditions qui imitent les maladies cérébrovasculaires précoces et comorbides / maladie d’Alzheimer. Les résultats ont ainsi montré que : * les insultes subtoxiques par privation d’oxygène-glucose et AβOs synergisent pour induire des réductions marquées des protéines synaptiques en l’absence de mort cellulaire; * les effets des antagonistes des récepteurs du glutamate en présence combinée de privation subtoxique d’oxygène-glucose et d’AβO sont complexes et plutôt distincts des rapports précédents de leurs effets sur des modèles expérimentaux de maladies cérébrovasculaires ou de la maladie d’Alzheimer seule. Leurs résultats ont dévoilé les rôles complexes des récepteurs du glutamate sur la neurodégénérescence dans l’hippocampe dans des conditions qui imitent les maladies cérébrovasculaires précoces et comorbides / maladie d’Alzheimer.

Publicité


Ce livre retrace les principales réalisations de la recherche sur la SLA au cours des 30 dernières années. Il présente les médicaments en cours d’essai clinique ainsi que les recherches en cours sur les futurs traitements susceptibles d’ici quelques années, d’arrêter la maladie et de fournir un traitement complet en une décennie ou deux.

Please, to help us continue to provide valuable information: